Covid19

Espacement des naissances : le CRSD poursuit ses activités de sensibilisation dans la zone nord du Sénégal

Le Cadre des Religieux pour la Santé et le Développement, en collaboration avec la Direction de la santé maternelle et de l’enfant (DSME) a organisé une série d’activités de sensibilisation et de formation sur l’argumentaire islamique en faveur de l’espacement des naissances dans les régions de Louga et St louis, précisément dans les communes de Linguère, Podor et la commune de Richard Toll du 18 au 20 septembre 2020.
L’ONG CRSD entend, à travers ces rencontres, poursuivre la sensibilisation à l’amélioration de la couverture contraceptive dans les régions de Louga et St louis, en mettant à la disposition des prestataires de santé, acteurs communautaires et religieux les informations nécessaires sur la planification familiale, en se basant sur la religion.
Dans ce contexte de pandémie à Covid 19, la mission du CRSD conduite par Mme Rokhaya Thiam a exhorté les femmes à respecter davantage les visites prénatales et postes natales pour éviter tous risques et complications durant ou après la grossesse.
Sur place le constat est que le taux de prévalence contraceptive (TPC) dans ces différentes localités est relativement faible comparé à l’objectif assigné à ces régions pour leur contribution au cadre stratégique national de la planification familiale 2016-2020 (40%).
Pour rappel la planification familiale au Sénégal demeure l’une des solutions les plus efficaces pour la sauvegarde de la santé de la mère et de l’enfant et l’équilibre économique et social des familles. Cependant malgré les efforts consentis, il existe toujours des poches de résistance se basant sur la religion pour contester cette pratique.